Accord et entretien de Piano

Votre piano est un investissement important qui peut vous accompagner pendant de nombreuses années en toute fiabilité. Nous souhaitons donner au nouveau propriétaire que vous êtes quelques conseils simples que vous pourrez mettre en pratique immédiatement pour bénéficier d’une performance optimale et assurer une longue durée de vie à votre piano.

Optimiser l’environnement de votre piano

Des conditions optimales assurent un son de qualité supérieure : votre piano fonctionnera d’autant mieux et produira un son d’autant plus harmonieux si les conditions de température et d’humidité sont adéquates. Il est également important que la pièce dans laquelle se trouve votre piano soit correctement aérée. D’une manière générale, une humidité relative comprise entre 40 et 45 pour cent est idéale pour les pianos. L’utilisation de matériaux comme le bois, le feutre et l’étoffe rend de nombreuses pièces très fragiles. Si elles ne sont pas correctement entretenues, elles peuvent s’abîmer rapidement. Par conséquent, nous ne pouvons assumer la responsabilité des dommages résultant d’une utilisation impropre, d’un traitement violent ou d’une exposition prolongée de l’instrument à des conditions inappropriées.

Dans quelle mesure l’humidité affecte-t-elle un piano? Le feutre, l’étoffe, le cuir et les pièces de bois de précision (dont certaines sont usinées selon des normes caractérisées par des tolérances pouvant atteindre 1/100 mm) utilisés dans des parties essentielles du piano, la mécanique par exemple, sont extrêmement sensibles à l’humidité. Une humidité excessive assourdit l’action des marteaux et produit des tonalités peu claires. Elle risque en outre de faire rouiller les pièces internes et de coller les touches. Il est important de remédier à la situation et de faire entretenir le piano avant que cela ne se produise.

Comment protéger le piano contre une humidité excessive? Lors des journées nuageuses ou pluvieuses, fermez toutes les fenêtres de la pièce dans laquelle se trouve le piano. Veillez également à refermer le couvercle après chaque utilisation. Soyez particulièrement attentif à l’humidité excessive si vous vivez dans une région correspondant aux descriptions suivantes :

・ En bord de mer ou dans une région pluvieuse ou humide

・ Dans une vallée, dans une maison située face à des collines ou dans une région dans laquelle l’eau n’est pas correctement évacuée

・ Dans un immeuble en béton datant de moins de deux ans

・ Dans une zone dans laquelle les évacuations d’air sont orientées dans une pièce, ou dans une pièce sombre orientée face au nord

Méfiez-vous également d’une sécheresse excessive : si l’humidité excessive est un problème, la sécheresse excessive est encore plus dangereuse, notamment si des systèmes de chauffage ou de climatisation sont utilisés pour créer une sécheresse artificielle dans la pièce. Utilisé dans des climats naturellement secs, le piano contient suffisamment d’humidité naturelle pour éviter un assèchement excessif. Toutefois, si l’air est trop sec (humidité relative basse), les composants en bois et en feutre risquent de rétrécir. Dans des cas extrêmes, la caisse, les joints et les autres parties laminées peuvent même se décoller, malgré un assemblage méticuleux. Une légère distorsion des pièces peut provoquer un bruit et les chevilles risquent de se desserrer, rendant le piano difficile à accorder. Pour éviter la sécheresse excessive, il est préférable de placer une plante verte ou un humidificateur dans la pièce dans laquelle se trouve le piano.

Pratiques d’entretien facile et bonnes habitudes

Époussetez régulièrement votre piano : la poussière peut assourdir l’action des marteaux et provoquer des bruits. Époussetez régulièrement le piano avec un chiffon doux ou un plumeau et passez un chiffon doux sur les parties vernies.

Conservez le clavier propre : le clavier doit être essuyé régulièrement avec un chiffon doux et sec. N’utilisez jamais de détergents à base d’alcool; cela provoquerait des fissures dans les touches. Si le clavier est très sale, essuyez-le à l’aide d’un chiffon imprégné d’une solution d’eau savonneuse et bien essoré. Vous ne devez pas utiliser pour cela le même chiffon que celui que vous avez utilisé pour nettoyer la surface du piano. Une bonne habitude à prendre consiste à ne jamais jouer du piano avec les mains sales. Ainsi, le clavier restera propre plus longtemps.

Ne posez aucun objet sur le piano : un objet lourd posé sur le piano peut nuire à la tonalité ou provoquer des vibrations bruyantes. Aussi agréable qu’il puisse sembler de poser un vase de fleurs sur le piano, s’il venait à se renverser et que l’eau pénétrait dans le piano, cela risquerait de provoquer de sérieux dommages. L’eau provoque l’apparition de rouille sur les pièces métalliques du piano et endommage les marteaux et la mécanique. Pour éviter tout incident coûteux, ne posez jamais autre chose que du papier à musique ou un métronome sur le piano.

Évitez le contact avec certains matériaux et évitez de renverser des liquides sur le piano. Évitez tout contact du piano avec les produits suivants :

・ Produits en plastique

・ Produits en vinyle

・ Tout produit contenant de l’alcool

・ Les liquides tels que les cosmétiques, les insecticides ou les aérosols, quels qu’ils soient

・ Les diluants ou les produits à base de pétrole

Prenez des habitudes d’entretien régulier de votre piano

Pourquoi planifier des entretiens réguliers? Un entretien régulier de votre piano est très similaire à la prise de vitamines. Lorsque vous prenez régulièrement des vitamines, vous vous sentez généralement mieux et êtes plus performant. De plus, les vitamines vous permettent d’éviter certains problèmes de santé et autres maladies. Il en va de même pour l’entretien régulier de votre piano. Un entretien régulier préserve intacte la performance de votre piano (et votre satisfaction). Cela permet également de corriger rapidement les problèmes « progressifs », avant qu’ils exigent des réparations coûteuses. C’est la raison pour laquelle nous vous conseillons d’adopter un planning d’entretiens réguliers pour votre piano.

Accord et ajustement : les pianos sont des instruments délicats qui requièrent une attention professionnelle régulière. Il existe deux principaux types d’entretiens professionnels des pianos : l’accord et le réglage.

L’accord consiste à corriger la tonalité de chaque note en resserrant les cordes. Chaque corde de piano est normalement tendue à une tension d’environ 90 kilos (198 livres). Toutefois, les cordes se détendent à force d’être utilisées et perdent de leur tension, ce qui a pour conséquence de désaccorder le piano. Les cordes doivent être accordées au moins deux fois par an pour restaurer leur tension initiale.

Le réglage concerne l’ensemble de la mécanique du piano, le clavier et le mouvement des pédales. Un réglage correct est particulièrement important pour les pianos à queue. La qualité de la performance du piano dépend de la précision de son réglage.

L’accord et le réglage doivent toujours être confiés à un spécialiste.

Une équipe d'accordeurs, attachés à la Maison depuis de nombreuses années, vous offre ses services du lundi au vendredi de 9h00 à 17h00.

Le service après-vente constitue un important critère dans le choix d'un point de vente. En effet, seul un accord et un entretien régulier du piano, effectués par un technicien compétent, peuvent assurer à l'instrument une longévité optimale. La maison HANLET est reconnue et appréciée en la matière.

Contactez-nous